Chronologie de Venise

25 mars 421 apr. J.-C. : Naissance légendaire de Venise.

 


450-453 ap. J.-C. : Invasions barbares en Italie septentrionale.

 

570 ap. J.-C. : Des réfugiés fuyant les barbares qui ravagent ce qui reste de la civilisation romaine s'installent à l'abri dans les îles de la Lagune.

 

639 ap. J.-C. : Première implantation sur l'île de Torcello. L'évêque d'Altino s'installe avec des réfugiés, ils fondent la cathédrale de Torcello. Ils étaient placés sous la protection d'un membre de l'administration impériale de l'Empire Romain d'Orient : l'Empire Byzantin.

 

697 ap. J.C. : Le premier Dux est élu, cette fonction de Dux connue dans le monde romain deviendra le Doge de Venise. D'après la légende vénitienne son nom était Paoluccio Anafesto.

 

VIIIe siècle ap. J.-C. : Le centre du pouvoir de l'Empire byzantin est transféré d'Eraclea sur l'Île du Lido à Malamocco. Les échanges commerciaux se renforcent avec les ports de la côte Adriatuque. Des liens commerciaux protégés par la situation stratégique de Malamocco à l'abri de la lagune. C'est le commerce du sel qui fonde la puissance de la lagune.

 

810 ap. J.-C. : Le doge élu de Malomocco se déplace vers dans une situation centrale dans la lagune dans la région du Rivo Alto qui sont les îles situées autour du Rialto actuel.

 

 

814 ap. J.-C. : Edification du premier palais des Doges.

 

828 ap. J.-C. : Deux aventuriers vénitiens Rustego et Bon dérobent le corps de Saint Marc à Alexandrie d'Egypte. Le lion ailé emblème de l'Evangéliste devient le symbole indissociable de Venise. La cité naissante affirme ainsi son indépendance politique, religieuse et culturelle vis à vis de Byzance et des empereurs romains d'Orient.

 

1000 ap. J.-C. : Premier rite et fête de la Sensa, cérémonie solennelle des noces du Doge et au travers du Doge de Venise avec la Mer. Ce rite festif est institué en mémoire de la victoire du doge Pietro Orseolo II sur les pirates de la mer Adriatique.  Cette victoire est le point de départ de la puissance économique, politique, culturelle et militaire de Venise qui va devenir la République Sérénissime de Venise.