LES GONDOLES

Des embarcations remarquables

Les gondoles sont l'embarcation la plus connue au monde, popularisée et répandu par le romantisme des amoureux du monde entier.

 

Mais par-delà les clichés, la gondole était un moyen de transport des vénitiens, à l'instar d'autres villes mais terrestres des calèches par exemple. La gondole possède des qualités nautiques avancées, elle glisse littéralement sur l'eau manoeuvrée avec dextérité par un seul homme.

 

L'architecture navale de la gondole n'est pas sans rappeler celle d'un drakkar viking, mais de dimension très réduite. 

 

Quelle est l'origine du nom gondole? Les spécialistes ne sont pas d'accord, certains y voient le mot latin cymbula qui signifie "petite barque", d'autres une origine grecque venant du mot kondyle signifiant "coquille".

 

 

Le FERO une géographique symbolique des Sestieri

Le Fero est un imposant élément décoratif, devenu l'un des symboles de Venise au même titre que la Tour Eiffel en France. Le Fero situé toujours en proue des gondoles est un élément symbolique qui comporte six dents, chacune pour un des quartiers de Venise, la septième à part étant pour l'Îe de Giudeccia. La forme supérieure du Fero reprend celle du bonnet du Doge symbole de pouvoir, de protection et d'autorité du Doge sur la ville marine. La gondole est ainsi remplie de symboles à déchiffrer.

Des Fero portent les initiales de leur propriétaire. Les gondoles se transmettent de père en fils selon l'état des embarcations.
Des Fero portent les initiales de leur propriétaire. Les gondoles se transmettent de père en fils selon l'état des embarcations.

Fiche technique des gondoles :

 

Elles sont composées de 280 morceaux de bois provenant de 6 arbres différents : chêne, mélèze, cerisier, tilleul et cèdre. Modernité oblige, quelques éléments secondaires sont en contreplaqués.

 

Une gondole pèse environ 600 kilos.

 

Longeur : 11 m

 

Largeur : 1, 38 m

 

Elle est entièrement enduite d'un vernis imperméable réparti sur 7 couches  successives et dont la composition demeure entièrement secrète.

 

Une gondole est légèrement assymétrique, ce qui permet au gondolier de corriger la direction en utilisant une seule rame. 

 

La forcola 

 

C'est le tolet qui soutient la rame dans 8 positions différentes et qui permets de donner toutes les orientations possibles à la gondole pour naviguer sur le grand canal et les canaux de Venise. La forcola est sculptée dans un seul morceau de bois, elle est faites en noyer, poirier ou cerisier. La forcola traditionnelle reprend les proportions du propriétaire de la gondole. Ce qui personnalise totalement l'embarcation à son gondolier. 

 

 

Rame : faites en bois indonésien, longueur : 4, 20 m 

 

Transmission 

 

Une gondole peut se transmettre de père en fils.

 

Elle appartient à son gondolier.

 

 

 

 

Doge Vital Faliero de Doni
Doge Vital Faliero de Doni

C'est le doge Vital Faliero de Doni qui dans un décret mentionne pour la première fois dans l'histoire le nom de "Gondole" pour désigner les embarcations vénitiennes.

 

Un décret dogal de 1562 impose la couleur noire aux gondoles, dans un soucis d'égalité entre les différentes couches sociales vénitiennes. Ce décret mets fin aux riches décorations des gondoles, à leurs différentes couleurs, suscitant une concurrence à l'intérieur de la noblesse, des familles patriciennes. La République de Venise est une société qui se veut dans l'idéal égalitaire et le Doge ne pouvait admettre ces différences qui vantaient l'égo de chacun et dont la finalité était de se déplacer dans la plus belle et riche gondole. La couleur noire, sobre et élégante, pour tous, donnera aux gondoles se cachet si particulier.

 

La couleur noire qui aurait été adoptée pour transporter les morts de la peste n'est qu'une légende sans fondement historique, c'est un décret d'état qui donne cette couleur aux gondoles et non l'épidémie de peste.

 

Les gondoles avaient à l'origine un habitacle qui abritait ses occupants, elles faisaient offices de carrosses, de calèches pour les nobles. Les tableaux du Canaletto montrent de nombreux exemples de ces gondoles avec habitacle. 

 

Un exemplaire est conservé au musée du Palais Ducal à Venise.

 

Gondole du XVIIIe siècle avec son habitacle
Gondole du XVIIIe siècle avec son habitacle
Deux magnifiques Fero
Deux magnifiques Fero

Photochromes et photos anciennes entre 1870 et 1900

Gondoles au XIX e siècle par la photographie

Ca 1890
Ca 1890
Ca 1875
Ca 1875

A cette époque les gondoles ont encore leur habitacle destinés au transport des passagers. De nos jours les gondoles en sont dépourvues afin de permettre aux visiteurs de mieux voir le paysage de la Lagune et des canaux. La marinière et le canotier est loin d'être généralisée en ces années. La tenue des gondoliers correspond ici à leur époque, celle des années 1880.

Ca 1870
Ca 1870
Ca 1875
Ca 1875
1900
1900
Ca 1890
Ca 1890

Gondoles d'apparat au temps de la Sérénissime

Gondole de l'Ambassadeur du Roi de France - 1682
Gondole de l'Ambassadeur du Roi de France - 1682

Malgré le décret dogal de 1562 les visiteurs étrangers de marque pouvaient se déplacer à Venise avec une gondole d'apparat. C'est le cas ici de cette gondole lourdement chargée qui était celle de l'Ambassadeur du roi Louis XIV. Quand on voit le décor très chargé de cette gondole, le décret de 1562 est heureux et épargne aux véntiens le mauvais goût.